ANPE : la 4ème dimension

Publié le par akasha

Voici maintenant 1 mois et demi que je suis travailleur indépendant assimilée libéral, j'ai pu faire ce choix car je bénéficie de l'aide au chômeur créateur appelé communément, le dossier ACCRE. Je reçois tous les documents administratifs de l'URSSAF que je transmets à la direction régionale du travail afin que cette dernière m'expédie l'acceptation officielle du dossier ACCRE, le-dit dossier me permets de percevoir une capitalisation de mes droits ASSEDIC. Courant décembre un conseiller l'ANPE me contacte par téléphone afin de s'informer de mes démarches de recherches d'emploi (oui, l'Anpe n'a pas voulu me reconnaitre comme créateur d'entreprise). J'explique donc à cette personne que je crée mon entreprise, je ne cherche donc pas un emploi (oui, mais vous comprenez c'est la procédure nous ne pouvons pas le mettre en premier choix pour que vous puissiez conserver votre indemnisation), soit !!! Le conseiller, soulagé que je parvienne par mes propres moyens à m'extirper des listes de demandeurs d'emploi, m'assure que je ne serai plus convoquée puisque je devrais quitter les listes de demandeurs d'emploi sous peu. Prudente, je l'informe que je tarde à recevoir la réponse officielle d'acceptation de l'Accre, en lui demandant d'en tenir compte (il n'y a pas de problème je le note dans votre dossier), bien me dis-je !!

Trois jours plus tard je reçois un courrier de l'Anpe récapitulant notre conversation téléphonique (jusque là d'accord), mais lorque j'ai vu figurer noir sur blanc la phrase "Grâce à l'aide et au soutien apportés par nos services vous avez crée votre entreprise", la moutarde m'est montée au nez, car le conseiller que j'ai rencontré lors de ma première entrevue ne m'a soutenu en aucune façon, et m'a même demandé d'avorter mon projet car pas de débouché d'après lui (l'Hérault est le département le plus pauvre de France), en attendant le m² habitable se vend facilement 250 €.
Le pire est que 2 jours suivant ce courrier irritant, je reçois une convocation pour un entretien de suivi à l'Anpe. Bon, me dis-je, j'ai du sauter une étape dans le courrier précédent, je le relie, mais non, sur le post-it noté en écriture manuscrite, est bien mentionné que mon prochain entretien sera en juin 2008. Donc ce matin, j'honore mon rendez vous, en bref, si j'ai été convoqué c'est parce que je n'ai pas envoyé mon dossier de demande de capitalisation aux assédic plus tôt, ce qui était impossible vu qu'il me manquait des pièces essentielles. En plus, j'apprends que je serais suivi tous les 3 mois car je perçois de l'argent des Assédic. Cependant, si mon affaire marche je serais surbookée pour me rendre à la convoc et si mon affaire périclite, je n'aurais aucune aide de leur part. Alors à quoi sert l'ANPE dans mon cas ????
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article