Comme un lundi matin....

Publié le par akasha

Encore un lundi matin, finalement il y en a beaucoup et ils reviennent très régulièrement !!! Bon courage, une fois que je me serai immergée totalement dans mon lundi naissant, je ne pourrai qu'aller de l'avant, sans la moindre nostalgie d'un retour sur ce dimanche évaporé.

tp.gifMon fils est à l'école, mon mari a repris le travail (à contre-coeur car c'est lundi matin) et je me retrouve seule à la maison, en train "d'intentionnaliser" mon téléphone portable afin que des gens m'appelent (y en a bien qui font la danse de la pluie pour la faire tomber !!! pourquoi pas la danse du téléphone portable pour qu'il sonne !!!). Oui, je vous explique succinctement, je suis depuis peu de temps travailleuse indépendante en assimilé libéral, donc j'organise mon planning en fonction de mes rendez-vous. Je suis dans la phase promotion de ma petite entreprise !

Ensuite, je dois poster une lettre et faire des courses car le frigo claque des dents. Je crois que de toutes les corvées bassement matérielles, le remplissage du frigo me porte le plus peine. On charge le caddie, on décharge sur le tapis de caisse, on recharge dans des sacs consignés (pollution de bord de plage oblige, et c'est tant mieux), on charge les sacs dans le véhicule, on les décharge à la maison et on range les produits dans les placards. Vous réalisez le nombre de manipulations à réaliser !!! Le luxe serait de gagner du temps, et là, je vous garantis que ce serait un vrai luxe que quelqu'un gère les courses à ma place. Bon en attendant, faut y aller !!!

Je suis en train de lire un livre sur le zazen qui est une méditation zen. Le zazen se pratique dans la sérénité et l'autenticité. Le zazen considère que notre quotidien c'est le vide (je suis d'accord pour les courses et le paiement des factures, pour le reste faut que j'approfondisse la notion car très abstrait comme perception). La notion d'impermanence est expliquée, la nature est impermanente car toujours en mouvement, nous sommes tous dans cette nature, nous sommes car nous sommes, tout simplement (c'est jolie, non ? j'adore les explications boudhistes car c'est à première vu très simple mais lorsqu'on y regarde à deux fois la simplicité est moins évidente). D'après le moine qui a écrit ce livre, l'occident ne comprend pas toujours la pensée boudhiste car les occidentaux imaginent que toute chose exprimée possède un sens caché, mais non, le boudisme dicte les enseignements au premier degrès, n'en cherchez pas un second derrière les mots.
Zazen devient plus clair ensuite, j'existe dans ce monde car je suis, je fais partie d'une unité qui me relie à toute chose. Ahhhhhhhhh ! je crois que ça vient tout seul dès que je ne me masturbe pas le cerveau en essayant de chercher un sens caché à ces phrases simples.

Je suis, tout simplement, et si je veux continer à l'être je dois remplir le frigo !!!!beaux-reves.gif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vincent 25/01/2008 18:59

Je te joins un petit texte sympa:
"si vous rejetiez l'ego et si vous le déssechiez en l'ignorant, vous seriez libre.
Si vous l'acceptez, il vous imposera ses limitations et vous entraînera dans une lutte vaine pour les transcendez.
Ne pensez pas que vous êtes - Soyez!
Ne pensez pas à l'être - vous l'êtes!
voilà c'est un sage sympa qui a beaucoup parlé de l'évidence d'être tout simplement! a+

akasha 25/01/2008 22:41

Message empreint de sagesse et tellement vrai. Et de rajouter : "Etre ou ne pas être telle est la question !". Etre soit même ou faire mine d'être quelqu'un d'autre et se perdre dans les méandres de la figuration égotique !Restons libres !!!

vincent 23/01/2008 16:24

J'ai fait un tour complet de ton blog...sympa, il respire l'harmonie, la joie et la paix et en plus beau à voir. Je vois que tu as un esprit d'ouverture qui donne accès à toutes les écoles pouvant amener une meilleure connaissance de soi. Super beau blog, reposant sincère et surtout ressenti comme sans "ego" ni besoin de convaincre..A+ vincent

akasha 24/01/2008 09:47

Merci Vincent, j'ai voulu rester la plus sincère possible, parler avec mon coeur !!! Et je n'ai pas voulu me cantonner dans des limites induites par des écoles de pensée, par contre, je papillonne un peu partout et prends ce qui m'intéresse, cela me permet de réfléchir et de me remettre en question constamment.

vincent 23/01/2008 15:47

Zazen devient plus clair ensuite, j'existe dans ce monde car je suis, je fais partie d'une unité qui me relie à toute chose. Ahhhhhhhhh ! je crois que ça vient tout seul dès que je ne me masturbe pas le cerveau en essayant de chercher un sens caché à ces phrases simples.

Je suis, tout simplement, et si je veux continer à l'être je dois remplir le frigo !!!!
C'est pas mal tu as tout dit en quelques phrases, "pas d'effort pour être" "être tout simplement" cesser la masturbation mental et tout est toujours là devant nous.........c'est sûr que 'le corps ne suffit pas' c'est un peu le contraire.....tout faire pour maintenir ce petit "ego" qui se veut existant!La vie est ce qu'elle estl'interprétation vient après quand le sens du moi agissant interprète et se croit l'acteur de tout ceci

akasha 23/01/2008 16:21

Tout à fait, c'est bien ce que je vis au quotidien. Je dois dire que calmer l'égo n'est pas chose facile car il est tentation permanente, mais du moment que l'on se connait un temps soit peu, on arrive à repérer les tentations de l'égo, et agir en conséquence.

miteny 21/01/2008 21:38

Ah je m'excuse mais ce n'est pas si simple. Moi, quand je parle de la douleur (on sait tous ce que c'est pourtant), personne ne comprend!

akasha 22/01/2008 08:58

Pourquoi dis tu cela ? Tu as peur que personne ne comprenne le Zazen ? ou le sentiment que l'on éprouve le lundi matin ? ou encore que les gens fuient ton blog pour venir sur le mien ? Ne t'inquiète pas je ne recherche ni la gloire, ni la reconnaissance au travers d'un blog !Entre nous, j'ai bien compris ce que tu avances lorsque tu expliques que le corps ne suffit pas, mais je pense également que ce n'était pas le meilleur exemple à développer et je te l'ai déjà exprimé. Maintenant ne dis pas que personne ne comprend rien car ce n'est pas vrai, enfin en ce qui me concerne.Enfin, pour ce qui est du Zazen, évidemment que les gens resteront dans l'expectative car c'est une notion tellement complexe et je la résume si mal que personne ne peut faire zazen avec les indications que je donne sur mon blog, et heureusement car je ne suis pas un maitre Zen qui l'enseigne.