comment va le monde ?

Publié le par akasha

Crise alimentaire

Les "émeutes de la faim" ont touché pour l'instant des pays de la région Afrique-Caraïbes, certains redoutent de les voir s'étendre en Asie... et déjà, leur écho a gagné l'Europe. En première ligne, la Politique Agricole Commune (PAC), depuis toujours objet de vifs bras de fer entre partenaires européens. Par la voix de Michel Barnier, la France a ainsi exhorté lundi l'UE à tout faire pour rester une puissance agricole forte.
Mais la politique de l'UE se retrouve au coeur des tensions par d'autres biais - notamment celui des biocarburants, accusés de contribuer à la flambée des prix. Entre autres denrées, le prix du riz s'est envolé de 75% en deux mois et celui du blé a grimpé de 120% au cours de l'année écoulée. Le problème est d'autant plus aigu que la part du revenu consacrée à l'alimentation atteint jusqu'à 75% dans les pays pauvres, contre 10 à 20% dans les pays riches. Or, l'un des facteurs expliquant cette envolée des prix est l'utilisation d'une part croissante et significative des terres arables pour produire des biocarburants. Pratiquement tout le supplément de récolte mondiale de maïs entre 2004 et 2007 a servi à fabriquer aux Etats-Unis cette alternative au pétrole. "La fabrication de biocarburants est aujourd'hui un crime contre l'humanité", a ainsi tonné lundi le Suisse Jean Ziegler.

LCI Extrait

L'inquiétude grandit également aux Etats-Unis face aux événements en Haïti ou en Afrique, où la hausse spectaculaire des prix de denrées de base comme le blé, le maïs ou le riz, suscite aussi une grogne croissante.

Le président américain George W. Bush est "très inquiet" et les Etats-Unis devraient annoncer des mesures spécifiques dans les tout prochains jours, a indiqué lundi le porte-parole de la Maison Blanche. Le porte-parole s'exprimait après que la Banque mondiale eut lancé un appel à une intervention urgente, et que le Fonds monétaire international (FMI) eut mis en garde contre des "conséquences terribles" si l'inflation se poursuit, avec "des centaines de milliers de personnes (qui) vont mourir de faim".

Lundi, le rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l'alimentation, Jean Ziegler, a enfoncé le clou en estimant que la planète se dirigeait "vers une très longue période d'émeutes" et de conflits liés à la hausse des prix et à aux pénuries.

AFP extrait

(Tiens donc recul des biocarburants, intéressant !!!)


Education Nationale : les lycéens de nouveau dans la rue ce mardi

Les lycéens manifestent contre les suppressions de poste et contre la réforme concernant les bac pro.


Sécu : les lunettes déremboursées, "une piste de réflexion"

Recul des acquis sociaux et américanisation de la sécurité sociale en France.

ECONOMIE > Pétrole
14h06>Le brut franchit pour la première fois la barre des 113 dollars à New York


Italie
ROME (AFP) - Les Italiens ont décidé de donner à nouveau sa chance à l'inoxydable milliardaire de droite Silvio Berlusconi pour sortir le pays du marasme, mais le "Cavaliere" devra gouverner sous la pression du parti extrémiste et anti-immigrés de la Ligue du nord qui a doublé son score.

PARIS - le président français a adressé mardi ses "plus vives félicitations" et ses "meilleurs voeux de réussite" à Silvio Berlusconi pour sa victoire aux élections législatives italiennes.

Ultimatum du G7 aux institutions bancaires

Par EuroNews euronews - Lundi 14 avril, 19h48

"Dans le monde entier, il y a un souci de savoir comment allons-nous limiter l'impact des courants et des tensions qui existent sur les marchés des capitaux sur l'économie réelle, a affirmé Henry Paulson, le secrétaire américain au Trésor. Il y a eu dans cette pièce le sentiment général que nous sommes tous engagés pour assurer la stabilité de ces marchés quoiqu'il en coûte pour les protéger".Mercredi prochain de grosses institutions bancaires américaines vont publier leurs comptes : JP Morgan Chase, Wells Fargo, suivies jeudi par Merrill Lynch et vendredi par Citigroup.De nouvelles dépreciations d'actifs sont prévues : qu'à cela ne tienne : les investisseurs préfèrent ça s'ils sont surs qu'il n'y aura pas d'autres mauvaises nouvelles.

Et bien, je pense que je vais me renfermer dans ma bulle (pour aujourd'hui en tout cas).Et demain, je réfléchirai à ma position face à tout ce M......R.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

akasha 20/04/2008 13:32

Oui, je m'y mets excuse moi j'ai eu une semaine plutot speed.

noir intense 35 19/04/2008 23:45

Bon ben alors, et les chaussures magnifiques que tu m'as promises, elles sont où ?

vincent 17/04/2008 18:37

Moi aussi, merci!

akasha 17/04/2008 18:16

tout à fait d'accord avec toi, je suis contente de notre petite discussion !!!

vincent 17/04/2008 17:47

Oui c’est ça, la sensibilité alliée à l’intelligence du cœur se passe très bien du langage c’est une intuition directe qui amène à une perception plus globale c’est être en contact avec la vie et l’intelligence de la vie. La seule chose c’est de la goûter mais de ne pas s’identifier aux énergies négatives qui circulent être présent, mais pas dedans, voir et sentir mais ne pas en prendre livraison. Il y a dans cette perception sensitive, si on demeure avec une compréhension naturelle qui a une grande force.
Si on ne l’investit pas par identification, c’est juste là le nœud du problème. Pas dans la sensibilité, mais dans la saisie du contenu en le faisant sien.