Si le désert m'était conté ....

Publié le par akasha

Je partirai dans quelques temps pour le Maroc, un petit village au pied de l'atlas. La maison d'hôte est superbe, avec ses salons, son patio et son architecture typique. Des excursions dans le désert y sont organisées afin de profiter du lever et du coucher de soleil.

Le désert


L'ondulation des dunes, les différentes teintes, le mystère qui s'émane du sable, le chant des dunes.

Le lieu est tout simplement magique.




J'ai peur de ne pas pouvoir résister à tant de beauté, d'en avoir le souffle coupé et de fondre en larme.




Et puis, derrière une dune, se dévoile soudain un oued, avec sa vie soudaine. Ses palmiers majestueux nous accueille avec fierté et nous invitent au repos.


Je pense que je vais retrouver des souvenirs millénaires, des souvenirs que seuls mon âme connait, des souvenirs si puissants qu'ils sont encore enfouis dans les circonvolutions de ma mémoire !!! Ils se libèrent avec précaution, petit à petit, me laissant entrevoir quelques vies. J'étais ces autres avec leurs joies et leurs peines, leurs vies si différentes de la mienne, parfois un peu de nostalgie, parfois un peu de dégoût, néanmois toujours de la curiosité.

Vais je retrouver les souvenirs de Méritrê ? L'avenir me le dira !!!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mamadomi 08/09/2008 09:14

bel échange en effet, un petit trésor savouré ce matin dans la douceur du soleil du Nord...
Bonne journée

akasha 24/05/2008 15:00

Bon dimanche à toi également

vincent 24/05/2008 14:48

Merci de ce partage, oui nous nous offrons toujours le meilleur pour nous même, cet unique chemin qui nous appartient et nous mène au bout du voyage quelque soit le chemin emprunté!
Notre cœur nous guide à travers nos expériences pour mieux nous connaître, pour enfin nous reconnaître. Bon dimanche à toi

akasha 24/05/2008 14:32

Oui en quelque sorte, je connais le cheminement de mon âme, les épreuves traversées jusqu'à présent au fil des siècles. Qui je retrouve, qui n'a pas encore croisé ma route.

vincent 24/05/2008 09:46

Et puis, au delà de tout, je sais !!!
Oui, je comprends ce que tu dis, mais quand tu dis « je sais » cela veut-il dire « je sais qui je suis » donc je ne suis pas cette illusion individuelle, mais ce par quoi je me connais réellement ?